Les roses de septembre

Publié le 17 Octobre 2007


Roses de septembre, fragiles, éphémères, dernière trompettes de l'été finissant...
Roses aux couleurs de feuilles mortes, feuilles aux couleurs de roses...





L'espoir luit comme un brin de paille dans l'étable





L'espoir luit comme un brin de paille dans l'étable.
Que crains-tu de la guêpe ivre de son vol fou ?
Vois, le soleil toujours poudroie à quelque trou.
Que ne t'endormais-tu, le coude sur la table ?

Pauvre âme pâle, au moins cette eau du puits glacé,
Bois-la. Puis dors après. Allons, tu vois, je reste,
Et je dorloterai les rêves de ta sieste,
Et tu chantonneras comme un enfant bercé.

Midi sonne. De grâce, éloignez-vous, madame.
Il dort. C'est étonnant comme les pas de femme
Résonnent au cerveau des pauvres malheureux.

Midi sonne. J'ai fait arroser dans la chambre.
Va, dors ! L'espoir luit comme un caillou dans un creux.
Ah ! quand refleuriront les roses de septembre !



Paul Verlaine







Rédigé par Sergepassions

Publié dans #Jardin - nature

Commenter cet article

kate 23/10/2007 00:12

quelle couleur magnifique, j'adore cette rose de septembre - bizz

joce 21/10/2007 12:08

Merci pour le lien ! Je ferai de même.
A bientôt.

deschamps 20/10/2007 16:43

un bonjour de la Hte -Normandie amitiés Yves

Santounette 20/10/2007 15:50

Une très belle photo pour cette si belle fleur avec de la poésie en plus et l'on atteint le summum.
Bonne journée Santounette

panoramax 20/10/2007 09:32

c'est vraiment de la rose rose

reponse saint plancher , il y a plus bistro,

tout ce meurt @+