Coquelicots

Publié le 10 Mars 2006



Coquelicot, fleur de feu de l'été, rescapé des desherbants selectifs, qui pousse au bord des champs, loin des cultures de l'homme...
Tu as mieux résisté que le doux bleuet, chassé des champs de blé, par les temps modernes...




Coquelicots


Chanson de Messidor




Dame ! vois-tu les grands blés d'or
Sous les couchants de Messidor
Saillir longs et droits de la glèbe.
Ils ne sont pas encor si longs
Que les flots de tes cheveux blonds
Où je cache mon front d'éphèbe.

Dame ! écoute la voix du vent
Dont l'aile caresse en rêvant
Une par une chaque tige.
Elle est moins vibrante d'émoi
Que ta chanson qui fait en moi
Courir des frissons de vertige.

Dame ! regarde voltiger
Les abeilles en l'air léger
Et se reposer sur les roses.
Leur miel plein d'arôme est moins doux
Que le baiser pris à genoux
Sur tes lèvres fraîches écloses.

Dame ! en ton geste noble et lent
Cueille un coquelicot sanglant
Pour l'épingler sur ta poitrine.
Il est moins rouge que mon coeur
Quand ton rictus aigre et moqueur
Le met en doute ou le chagrine...



Gaston Couté


Rédigé par Serge

Publié dans #Photo - peinture - etc.

Commenter cet article
S
Jolis coquelicots...Gros bisous, Sabineb
Répondre
E
Joli site à découvrir au fil du temps Suis arrivée jusqu'ici en partant de chez Adjaya .
Répondre
C
 :0014:  - La boîte à vache-  :0014: 
Répondre
L
un gros :0010: en passant te faire un petit bonjour du samedi,  gris avec les giboulées
bonne fin de journée
Répondre
R

trés beaux texte , Passe une bonne journée .....................rose
Répondre
:
:0014:  Bonjour Serge, on ne voit plus beaucoup de coquelicot avec tous ces pesticides . Bonne journée.
-Humour du jour-  ( cliquez)
Répondre
C
Bonjour Serge Jolis coqueliquots Mesdames..... Jolis coqueliquots Messieurs.... Très joli poême Colette
Répondre
A
C'est vrai que les bleuets sont devenu si rare, j'en suis bien triste. J'adorais en faire des bouquets quand j'étais enfant. J'ai essayer d'en semer chez moi mais il se sont fait bouffer par une invasion de sauterelles. mais je n'est pas dit mon dernier mot.
Répondre
L
on a de la chance qu'ils est survecu aux désherbant car il fut une période ou eux aussi avait disparu à notre vue, bonne après midi sous le soleil au milieu des averses, giboulées de mars obligentgrosse bise et que la journée te soit douce
Répondre
N
J'ai des bleuets qui poussent "sauvagement" dans mon jardin... je fais toujours bien attention de désherber tout autout pour ne pas les déranger...
Bon week-end...
Répondre