Les glycines

Publié le 13 Mars 2006



Photo de glycines en fleurs, photo d'une jolie maison de campagne, mais aussi souvenir d'enfance...
Cette maison était la plus proche de celle de mon oncle, ou nous passions nos plus belles vacances d'enfants...
Mon oncle l'ouvrait, l'aérait, en soignait le jardin...



 

Il a plu. Soir de juin. Ecoute,
Par la fenêtre large ouverte,
Tomber le reste de l'averse
De feuille en feuille, goutte à goutte.

C'est l'heure choisie entre toutes
Où flotte à travers la campagne
L'odeur de vanille qu'exhale
La poussière humide des routes.

L'hirondelle joyeuse jase.
Le soleil déclinant se croise
Avec la nuit sur les collines ;

Et son mourant sourire essuie
Sur la chair pâle des glycines
Les cheveux d'argent de la pluie.


 Charles GUÉRIN



Rédigé par Serge

Publié dans #Jardin - nature

Commenter cet article
S
Hum, cette odeur de glycine, ennivrante quand le soir tombe, ses grappes majestueuses!!!
Quelle jolie façade, il ne manque que le banc pour s'asseoir!
Répondre
J
Merci pour ce blog plaisant et très bien fait! Je viens d'y faire une promenade bien agréable.
Répondre
E
Tes photos d'arbres aussi sont impressionnantes.
Répondre
:
    bonne soirée !
Répondre
R

Trés belle cette poesie Passe une bonne journée ..............rose
Répondre
G
Sur le mur y avait des glycines,Sur le mur y avait des glycines;Toi, tu portais un tablier bleu,Toi, tu portais un tablier;Alors on parlait du beau temps,De la pluie et des fleurs des champs,De la vendange et du labour, maisOn ne parlait jamais d'amour.
Répondre
S
Oui, je l'attendais, celle là !
C
:0014: Bonjour Serge quand j'étais gamin ma grand-mère me faisait des beignets avec des fleurs de glycine. Que c'était bon : Amicalement
Répondre
A
Je trouve les trois derniers vers de cette poesie hallucinants de beauté, Ha les souvenirs d'enfance!
Répondre
C
trés, très, très beau
Colette
Répondre
P
. Courant sur la façade,elle fait très bel effet  Te souviens-tu du parfum mêlé de miel qui est si délicat.Bonne semaine  :-)
Répondre