Violette

Publié le 17 Avril 2006


J'ai pris cette photo hier... La pauvre violette est un peu abîmée pars les insectes, le vent, ou le froid.
Je cherchais un poème sur la violette...et je n'en ai pas trouvé.
Si vous en connaissez un... vous pouvez le mettre en commentaire.



Première violette



Variante de fantaisie

(Mais la nature a toujours raison... La violette est plus jolie quand elle est...violette !)



Rédigé par Serge

Publié dans #Jardin - nature

Commenter cet article

valerie 10/05/2006 18:34

voici un poeme sur la violette

violettes
Et les violettes,ecloses par magie dans l'herbe,cette nuit,les reconnais-tu?
Violettes a courte tige,violettes blanches et violettes bleues et violette d'un blanc bleu veiné de nacre mauve,violettes de coucou anémiques et larges qui haussent sur de longues tiges leurs pales corolles inodores,violettes de fevrier,fleuries sous la neige,déchiquettées,roussies de gel,laideronnes,pauvresses,parfumées.
Oh!Violettes de mon enfance!
COLETTE

pouchky 18/04/2006 16:29

J'ai trouvé ceci :
Ein Veilchen auf der Wiese stand,Gebückt in sich und unbekannt;Es war ein herzigs Veilchen.Da kam eine junge SchäferinMit leichtem Schritt und muntrem SinnDaher, daher,Die Wiese her, und sang.Ach! denkt das Veilchen, wär ich nurDie schönste Blume der Natur,Ach, nur ein kleines Veilchen,Bis mich das Liebchen abgepflücktUnd an dem Busen matt gedrückt!Ach nur, ach nurEin Viertelstündchen lang!Ach! aber ach! das Mädchen kamUnd nicht in Acht das Veilchen nahm,Ertrat das arme Veilchen.Es sank und starb und freut' sich noch:Und sterb ich denn, so sterb' ich dochDurch sie, durch sie,Zu ihren Füßen doch.Das arme Veilchen!Es war ein herzigs Veilchen*La violetteUne violette dans une pré,Anonyme, la tête penchée :Mignonne était la violette.S'approche alors une jeune bergère,Humeur joyeuse, démarche légère,Chantonnant par les prés.Que ne suis-je, se dit la violette,La plus belle des fleurs !Serait-ce un tout petit peu,Le temps que la belle me cueilleEt m'écrase contre son coeur,Ne serait-ce qu'un petit quart d'heure !Lorsque la jeune fille arriva,N'eut cure de la violette,Simplement la piétina.Fauchée, mourante, la violetteSe réjouit encore : certes, je meurs,Mais c'est par elle, à ses pieds.Pauvre violette ! Mignonne était la violette.Goethe

pauline 18/04/2006 15:45

Cette 2ème violette ressemble à une peinture, elle me plait beaucoup.
Bonne journée :-)

Méry Gérard 18/04/2006 11:18

La deuxième serait plûtot une rosette !!

Christian 18/04/2006 09:42


:0042: Bonjour Serge, tu as passé un bon week-end ? pauvre violette, si jeune et déjà blessée. :0014: