Fruits du houx

Publié le 3 Novembre 2006


S'il est un fruit de l'automne et de l'hiver, c'est bien le houx...
Vous n'avez pas oublié que le houx est une plante dioïque : il y a des houx mâles et des houx femelles.
Seuls les houx femelles portent des baies rouges...


Les baies de houx sont paraît-il toxiques... Pourtant, il existe une "Liqueur, ou alcool de houx"...
Qui en a entendu parler ?

"Dans certaines régions d'Europe, comme l'Alsace, de l'alcool blanc est produit à partir de fruits fermentés et distillés" 
(Wikipédia)





Rédigé par Serge

Publié dans #Jardin - nature

Commenter cet article
S
très jolies couleurs
je te souhaite une bonne journée
bisous
Répondre
K
J'aime beaucoup ton blog il est doux calme et reposant. Qu'est qu'il est bien construit!
Bonne continuation!
Répondre
S
je ne connaissais pas l'alcool de houx
je te souhaite une bonne journée
bisous
Répondre
M
J'aimerais bien savoir si votre photo représente les baies d'un houx arbre ou arbuste. Dans ma région (le Var), en ce moment, on peut voir des arbres de 2 à 3 mètres de haut; ils portent des fruits qui sont d'un rouge magnifique. Ca fait un bel effet, d'autant que le rouge et le vert sont des couleurs complémentaires.
Dans mon jardin, moi hélas, je n'ai que des petits houx qui poussent à l'état naturel.
A bientôt,
Mado
Répondre
M
Tu as raison, c'est la lune rousse, il fait froid.
Bises et bonne soirée.
Marie
Répondre
C
Bonsoir je veins de découvrir ton blog qui est sympa de très joli photos à bientôt
Répondre
:
encore un beau fruit d'automne
merci pour cette nouvelle jolie photo colorée à souhait
Répondre
F
Bien tu as mis la référence wilipédia que je t'ai trouvé, bisous

Françoise
Répondre
P
Livres d'enfants et de jeunesse. Un site (en lien sur mon blog), qui montre que nous ne sommes pas seuls à nourrir cette passion, le site (en italien!) de la bibliothèque dei miei Ragazzi:

http://www.bibliotecadeimieiragazzi.it/

Et puis un des trois illustrateurs (qui a dessiné Claude), a aussi dessiné (et ses illus sont très reconnaissables), sous le pseudonyme de George Lévis (mais ce n'est vraiment pas une littérature à mettre entre toutes les mains, c'est carrément "choquant" parfois).
Répondre
M
Tu as raison des bidons à lait il n'y en a plus beaucoup, je les ai trouvés à la fête de la pomme, je ne pouvais que les prendre en photo.
Bisous et bonne journée.
Marie
Répondre