La prêle

Publié le 17 Janvier 2005

La prêle est une plante vivace de 20 à 60 cm. Elle ne possède ni fleurs ni graines. Elle se reproduit à la façon des champignons, par des spores, et pousse dans les lieux humides.
C'est une calamité pour le jardinier, car c'est une plante envahissante, dont les racines plongent profondément dans le sol. Il est difficile de s'en débarasser, les produits chimiques ayant peu d'effet sur elle.
Cette plante nous vient directement des temps préhistoriques.
Mais c'est aussi une plante utilisée en médecine, car elle est très riche en matières minérales. Ainsi, cette plante a aussi de bons côtés.



En savoir plus :
1 2 3






Rédigé par Serge Serge Passions

Publié dans #Jardin - nature

Commenter cet article

lecracleur 27/03/2007 23:28

aussi est comestible à l'etat de bourgeon à preparer comme les asperges vertes ou blanches-ne jamais traiter chimiquement la prele c'est de l'eau en lair

Serge Passions 21/01/2005 09:03

Oui, oui ! :-)
Je ne sais pas où tu l'as copié : il manque des pattes à certains vers... J'ai remis le texte comme le reste... mais il a perdu son formatage... Merci ! :-)

PhotoFarfouille 20/01/2005 23:13

Oups, un peu grand, c'est le copier colé, c'est bien ta récitation ?

PhotoFarfouille 20/01/2005 23:11

La tulipe

Moi, je suis la tulipe, une fleur de Hollande,
et telle est ma beauté,que l’avare flamand
paye un de mes oignons plus cher qu’un diamant
si mes fonds sont purs, si je suis droite et grande.
Mon air est féodal, et, comme une Yolande,
dans sa jupe à longs plis étoffés amplement,
je porte des blasons peints sur mon vêtement ;
gueules fascé d’argent, or avec pourpre en bande.
Le jardinier divin a filé de ses doigts
les rayons du soleil et la pourpre du rois
pour me faire une robe à trame douce et fine.
Nulle fleur du jardin n’égale ma splendeur,
mais la nature, hélas n’a pas versé d’odeur
dans mon calice fait comme un vase de chine.

Théophile Gautier

Serge 20/01/2005 20:47

Oui, il y a de nombreuses plantes sauvages qui sont le signe d'un bon sol ! (Orties, Fumeterre...) Le tout est de ne pas les avoir dans les parcelles que l'on cultive... La prêle est probablement, avec les liseron , la "mauvaise herbe" la plus difficile à éradiquer...