Jérôme Bonaldi : salades ! tomates...

Publié le 5 Février 2005


Tomate Cœur de bœuf de notre jardin. Il faut attendre encore quelques jours
avant de la
cueillir.


Jérôme Bonaldi
est sans doute un homme cultivé ! Mais il ne connaît pas la
culture !

Plus exactement la culture des légumes... (les vrais légumes, pas les célébrités)...
Il nous a parlé de la culture Hydroponique !
Bien sur cette culture existe...
Mais nous avons atteint des sommets quand le présentateur nous a annoncé de façon péremptoire que 80 % des salades, tomates, fraises, que l'on trouvait sur les étales des marchés, ou de la grande surface du coin en était issue !
Cet homme pourtant charmant n'a jamais été à la campagne, ne s'est jamais déplacé chez un maraîcher ?
Bien sur, des milliers de tonnes de salades et de tomates sont cultivées sous serre, et dans un substrat amélioré, enrichi ! Et copieusement arrosé !
Mais on est encore loin de la culture hydroponique...
Nos plantes sont encore largement enracinées dans le sol, même si parfois, ce sol est en "poches", en "sac", sur " table" !
Et l'immense majorité de nos cultures vivrières, de pleine terre ou de serres, a toujours les pieds plantés dans notre terre nourricière...

Non content d'insister, et de prendre ses complices pour des naïfs, il enfonce le clou, quand on lui dit que les légumes cultivés naturellement dans la terre, sans produits chimiques, sont beaucoup plus savoureux !

Hérésie !

Il n'a jamais comparé une salade ou une tomate forcée à grandir vite, gorgée d'eau, avec la cueillette du jardin...




Laitues, choux rouges de notre jardin.

Ceux qui auront acheté une tomate cueillie trop tôt, (pour le transport), formatée, etc. et qui auront cueilli une tomate bien mûre dans le jardin viendront témoigner de l'énorme différence du goût...
L'industrie du légume privilégie la forme, l'aspect, au goût ! Peu de variétés nous sont proposées.

Dans la nature, la rapidité est l'ennemie du bien ! Le temps ne respecte pas ce que l'on fait sans lui !
Le légume du jardin est souvent moins beau ! Tous les fruits n'ont pas la même taille ! Mais quel goût, quel parfum !

Un peu de vérité serait utile, par ces temps ou beaucoup d'enfants des villes pensent que les poissons sont des choses carrées avec les yeux dans les coins, et que les œufs prennent naissance dans des emballages en carton !


Rédigé par Serge Serge Passions

Publié dans #Autres - divers

Commenter cet article

Mado 07/10/2006 13:40

Quelle est belle cette tomate "coeur de boeuf" mais elle n'est pas simplement belle, elle est délicieuse! J'achète cette tomate sur les marchés et, en salades, nous ne mangeons que cette variété. Elle n'est pas pleine d'eau, n'a presque pas de graines et a une peau très fine contrairement aux tomates que l'on trouve dans les super-marchés. Il est vrai que les industriels du légume commercialisent des variétés qui peuvent supporter les transports et ne pas s'abîmer dans le temps. Elles sont toutes dures alors que la "coeur de boeuf" est d'une tendresse, je vous dis pas!
Votre blog est très interessant et je le visite souvent.
Bonne continuation.

ROSELINE 15/09/2006 11:59

Coucou,

Malheureusement, tout le monde n'est pas de ton avis. Il y a des gens qui ne trouvent pas de différence entre les légumes du super marché et ceux du jardin.

Il y a aussi le lait qui vient de la boîte mais pas de la vache...

Bisous
Roseline

yann 06/02/2005 11:04

Et oui mon serge que veux tu le retour aux sources il n y a que ca de vrai les humains parfois sont bien...

Serge 06/02/2005 07:02

J'habite également une région privilégiée pour les légumes primeurs... Le val de Saire, par exemple, en bord de mer, ou on cultive choux, choux rouge, choux-fleurs, carottes, persil, poireaux... Depuis quelques années, ils ont même renoncé à beaucoup de produits chimiques, et utilisents des composts et la rotation des cultures... Retour aux traditions...

yann 06/02/2005 06:29

et les vrais choux fleur bretons difficile a trouver a trouver aussi non ?
comment cela partout ? bof c est mieux que les poissons carrés