Publié le 13 Octobre 2013

C'était il y a bien longtemps, dans les dunes de Biville...

Nous étions enfants, adolescents.

Les "parisiens", (il habitaient à Saint-Maurice, près de Joinville-le-Pont) étaient venus nous voir à Cherbourg.

Presque à chaque visite, nous allions tous passer une journée dans le sable, à Biville, où nous pique-niquions... Escalades, et sauts d'indiens dans les oyats.

Bonheur assuré.

Guy-Noël, Corrine, dans les bras de son père, L'oncle Louis, (pour nous, "tonton Louis), et le cousin Jean-Claude, ou Coco, complice de tous nos jeux.

Guy-Noël, Corrine, dans les bras de son père, L'oncle Louis, (pour nous, "tonton Louis), et le cousin Jean-Claude, ou Coco, complice de tous nos jeux.

Rédigé par Sergepassions

Publié le 11 Octobre 2013

En septembre, au Manoir du Tourps, dans le Cotentin, avait lieu une présentation de plantes, légumes, et objets artisanaux.

Voici les tomates et cucurbitacées du jour !

Plantes et saveurs
Plantes et saveurs

Rédigé par Sergepassions

Publié le 8 Octobre 2013

Voici un petit papillon fort joli, sur une fleur d'aster bleu-violet.

Je ne tenterai pas de vous donner son nom précis, les nuances et variantes étant infinies pour cette espèce.

Contentons nous d'admirer sa légèreté, et sa fourrure d'azur.

 

 

Un petit papillon azuré

 

Le papillon

Naître avec le printemps, mourir avec les roses,
Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur,
Balancé sur le sein des fleurs à peine écloses,
S'enivrer de parfums, de lumière et d'azur,
Secouant, jeune encor, la poudre de ses ailes,
S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles,
Voilà du papillon le destin enchanté!
Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
Retourne enfin au ciel chercher la volupté!

 

Alphonse de LAMARTINE

Rédigé par Sergepassions

Publié le 2 Octobre 2013

Le Port Racine est un port de la Manche, situé sur la commune de Saint-Germain-des-Vaux, au nord-ouest de l'anse Saint-Martin.

Avec ses 27 mouillages et ses 8 ares, il est surnommé le plus petit port de France.

Utilisé comme mouillage dès le Moyen Âge comme l'atteste le témoignage de Gilles de Gouberville, en 1558, il tient son nom du corsaire François-Médard Racine, qui construit une jetée de pierres sèches à proximité de la Verte-Roque en 1813 pour protéger son lougre l'Embuscade.

Le port actuel est formé par la construction de la « vieille jetée » sur les rochers de Verte-Roque au début des années 1870, puis de la « nouvelle jetée » en 1886, formant une passe de 11 mètres.

Les bateaux y sont amarrés par des aussières.

 

Wikimanche

Vue générale de Port Racine

Vue générale de Port Racine

Les bateaux bientôt à sec

Les bateaux bientôt à sec

Sous les haussières

Sous les haussières

Les barques sous le soleil

Les barques sous le soleil

Les bateaux et les abris des pêcheurs

Les bateaux et les abris des pêcheurs

Sur fond de ciel bleu

Sur fond de ciel bleu

Pour info, "haussière" peut aussi s'écrire "aussière".

Rédigé par Sergepassions